Qui sommes nous ?
Les cahiers
Voir les cahiers en ligne
Ouvrages
Repères bibliographiques
nous écrire
Liens
Liens
mentions
légales
placer dans
mes favoris
 

 

  

  

 

écrire pour vaincre l'oubli

 

 

Qui sommes nous ?

 

L'association Mémoire d'Afrique du Nord, déclarée selon la loi de 1901, a été fondée en juin 1994 sous l'égide de son président Jacques Augarde et de Jeanine de la Hogue.

 

Nos objectifs

De conception originale, elle est essentiellement tournée vers la mémoire et se veut parfaitement apolitique.

Ses objectifs sont d'ordre historique et culturel. Elle s'adresse à tous ceux qui ont vécu en Afrique du Nord, qui l'ont connue et aimée, ou tout sim­plement qui s'y intéressent. L'histoire est faite par les hommes, la culture permet de mieux apprécier les pays. Il est important de garder trace et de faire connaître ces hommes et ces femmes qui ont marqué la vie de l'Afrique du Nord jusqu'aux indépendances des trois pays: Algérie, Maroc, Tunisie.

Au-delà de toute polémique, de toute rancœur, cette mémoire est riche des nombreuses années vécues en commun avec la France; il faut la garder vivante. Il faut aussi parler, lire cette mémoire écrite, la faire connaître.

A travers la vie des hommes, c'est la mémoire de leurs actions, des métiers qu'ils ont exercés, c'est renouer un à un les milliers de fils connus, oubliés, parfois occultés, c'est refaire la trame historique de l'Afrique du Nord et lui donner la solidité d'une étoffe, ensemble de points-souvenirs bien serrés.

L'entreprise est vaste, ambitieuse peut-être aux yeux de certains. Elle ne fixe pas de limite, ne met pas de bornes à son action. Les concours qu'elle rencontre sont à la mesure de son ambition.

 

Nos travaux

 

Ayant défini ses objectifs, l'association s'est fixé une marche à suivre pour les atteindre. Les actions concrètes passent notamment par l'écriture.

C'est ainsi qu'une revue trimestrielle a été créée : Mémoire plurielle. D'octobre 1974 à décembre 2010 se sont succédés soixante-cinq numéros destinés à nos adhérents, dans lesquels nous nous sommes attachés à faire revivre des hommes et des femmes qui, à des titres divers, ont accompli une œuvre dans les trois pays d'Afrique du Nord durant la présence française.

La vocation de l'association s'est aussi manifestée par la publication de cent-soixante-deux biographies sous forme de fascicules.

En 2011, nous avons dû abandonner l'édition de notre revue sur papier, faute de moyens financiers. C'est alors que Jeanine de le Hogue, soutenue par quelques membres de l'équipe très motivés, a eu l'idée d'utiliser les techniques informatiques, afin de perpétuer cette mémoire qui nous est si chère. Un site internet a donc été créé sous le titre Mémoire d'Afrique du Nord et, depuis cette date, la revue paraît trimestriellement en ligne, permettant à un large public, d'accéder à nos travaux.